Accès direct au contenu Accès direct à la navigation

Être un "geek" en informatique est un peu comme être un "pro" dans tout autre domaine : un individu simple et courtois qui connaît très bien son sujet et approfondit ses connaissances tous les jours.

Le sens le plus répandu du mot "geek" (prononcer "guique" en français) est de désigner une personne "fan" d’informatique, qui travaille le plus souvent dans l’un des nombreux domaines associés, et qui, par une extension entendue (mais un peu obscure), est également fan de science-fiction, de manga, de jeux de rôles et d’univers imaginaires. L’imagerie reflétant le mieux cet « imaginaire du geek » pourrait être celle du film Matrix, où les personnages croient être dans la "vraie" vie alors qu’ils évoluent dans un système géré par des machines.

Mais attention, l’idée de "geek" n’est pas incompatible avec une vie sociale réelle. A l’inverse du "no-life" et parfois du "nerd", qui peuvent passer tout leur temps, seuls, devant un ordinateur et n’avoir aucune vie sociale, le "geek" a une vie plutôt classique, ancrée dans le monde réel.

Plus largement, le "geek" est au faît des dernières trouvailles informatiques, des nouvelles technologies et de l’actualité du net. Les "geeks" forment une très large communauté où s’échangent informations, idées et programmes par une inter-stimulation et la motivation de participer à l’évolution des nouvelles technologies en testant les nouveautés, renvoyant les bugs trouvés ou les corrigeant directement. Le "geek" est bien souvent un codeur (comprenez un programmeur, quelque soit le langage de programmation concerné).

Comme toute communauté, les "geeks" développent des codes propres et des expressions que "seul un geek peut comprendre". Parmi ces codes figure le langage courant, revisité en remplaçant certaines lettres par des caractères couramment utilisés dans les langages de programmation : l’arobase "@", le dollar "$", l’esperluette "&" et les chiffres. La règle est simple : le caractère de remplacement doit ressembler, visuellement, au caractère initial remplacé. Le mot "geek" par exemple, s’écrit en langage "geek" : g33k (le chiffre "3" ressemblant à la lettre "e" en majuscule inversée : "E").

Nous voilà donc au sujet principal de ce billet : notre carte de vœux 2014 dans laquelle nous avons insérés des expressions en langage "geek". Saurez-vous les décoder ?

Utilisez le forum de cette page (formulaire "Répondre à cet article" en bas de page) pour proposer vos traductions et montrer que, décidément, vous êtes bien un "geek" ;)

Carte de voeux 2014 (extrait)

Pour plus de facilité, voici les phrases "geek" que vous retrouvez dans cette image :

  • "b0nn3 @nn&3"
  • "h@ppy n3w y3@r"
  • "w36 s0us c0ntr0l3"
  • "p@ss3r s0us l1nux"
  • "w36 r3sp0ns@6l3"
  • "w36 r3sp0ns1v3"
  • "@vo1r + d’@m1s"
  • "g33ks"
  • @ppr1v01s3r un1x"
  • ht3um3ul3u"
  • "ch@ng3r d3 n@v19@t3ur"
  • "&tr3 l1k&"
  • "p0st3r +"
  • 0p3n s0urc3"
  • "n3wsl3tt3r"
  • "t1p$ && tr1ck$"
  • "m0nd3 du l16re"
  • "w36 1nt1m3"
  • "w36 c0mmun@ut@ir3"

À vous de jouer ...


2 Messages

cotcot gnouf
Le 20 janvier 2014 à 00:17, par ophel

cotcotcotcotcot codèque eh ben moi je sais parler dinde :} ! yeah !

bonne année
happy new year
et après bah...
W36 = ??? sous contrôle
Passez sous l’Inux :}

et après bah je dirais :

cotcotcotcotcotcot cotcot de cot
SVP si vous traduisez le langage dinde contactez moi : @dinde.fr ;) !
cot cot 2014 :}


cotcot gnouf
Le 20 janvier 2014 à 00:19, par Piero Wbmstr

Très intéressant ... mais je crois que tu es plus une "dinde" qu’une "geek" ;)
L’essentiel c’est de participer ...
@+

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.